hobby

A hobby is a regular activity that is done for pleasure, typically during one's leisure time. Hobbies can include collecting themed items and objects, engaging in creative and artistic pursuits, playing sports, or pursuing other amusements. read more at WikiPedia


  • "Take out your one way bearing in the counter shaft bearing and clean it out real good. I had my one way bearning start sliping on me this weekend and at one point it completly let go and I had to auto down. When it had happend I couldn't tell what was wrong (engine still running) but I had a dramatic loss of head speed and barely got it down safely. I had thought that the main belt had broken. After inspecting why the engine speed would shoot up (no load) I could see the counter gear free wheeling around the one way bearning. After pulling the assembly out of the frame I could not get it to let go just by twisting it. I just replaced with a friends counter gear assembly and did not bother w/ the original but it is my suspision that it is either dirty or oily and needs to be cleaned out real good. I would imagine that this could pertain to the same problem you are having only the bearing is not fully letting go. It is probably breifly letting go then re-engagin again causing the tail to loose some holding power. I think it is a good idea after 2 gallons or so to disassemble the counter gear assembly and clean the one way bearing before it causes you to loose your heli in flight."by ??

    • Verify that the tail drive pulley (red part 934 & 965) is not loose (1degree or 2degrees rotation is enough to create noise!) on the tail pulley holder (blue part 935). Disassemble the red part and look if there is not too much black dust on the blue part (due to rubbing). If the loosiness is not too big, you can clean and CA glue the part together or replace the part 934.


    glue part 934 on 935 with epoxy or CA glue.

    • Can be a bad pinion? (not the case on my caliber n°1)

    better expalnation:

    "Tail clicking noise occurs when the pulley has worn on the shaft. check out the other forum for pictures. you will need a new pulley and then have to glue the pulley to the shaft for a once and for all solution. easy way to confirm this is to hold the head, then try and move the tail rotor. if the tail rotor spins, even slightly, the shaft has begun wearing. You should only feel the resistance of the belt, and no backlash. As for twitching, this often occurs when the tail rod guides are not alligned PERFECTLY, which causes some friction on the rod. The gyro is fighting the friction by commanding more rudder input until the servo overcomes the friction and suddenly drives the tail too far, then the gyro counters this action. the result is the twitching. Both very common problems on the caliber, and should be the first thing to inspect." by vortexgen


  • Â Club A.C.V.B (links)
  • Comment prendre soins de vos accus.....et de votre hélico électrique en général.

    Choix de l'helico :

    Un hélico taille 30 fonctionne en 24 ou 30 accus, ce qui fait deja un investissement (110€ les 12 accus). Preferer un helico 10 ou 12 éléments,,,,

    Choix des accus :

    • Des packs "inlines" ou "racing" uniquement (résistances totale moindre).
    • Pas de pack zappés (moyen d'augmenter artificiellement la capacité et de diminuer la résistance interne en
      envoyant 1000 A ou plus en impulsionnel ds chaque accus). Les fabriquants ne garantissent pas la fiabilité !
    • Pas de nimh sur un helico 24 elts, pas d'applicaion ou plus de 20A sont demandés (peut être dans le futur)
    • Préférer des NiCad plus rustique mais plus tolérant face aux erreurs et brutalité que vous leur ferez subir. Si possible des RC2000 ou RC2400
    • Accus SANYO :
    type "R" Accus pour charge rapide, adapté aux fort
    courants de decharge et de charge.AR,SCR, RC.
    type "E" Capacité supérieure, meilleur rapport capacité
    poids. AE, SCE
    type "U" Rapport capacité poids encore supérieure au type "E"
    AE, SCE
    Standard Les moins chères. AA, A, SC

    Montage :

    • Sur un helico, ne pas utiliser le BEC, utiliser une alimêntation séparés, moins de pertubations et plus de sécurité.
    • Des fils de batteries les plus court tu auras...moins d'interférences a subir.
    • Les fils du contrôleur au moteur aussi court que possible, mais attention certain brusless (kontronic) ont emaillé leur fils...a poncer avant de souder. C'est la source no1 d'interferences hautes fréquences.
    • Des prises PK dorée a l'or d'au moins 4mm de diamètre et de qualité (Ã changer des que l'on voit le métal ou si
      elles sont oxydées/rouillés)
    • Récepteur FM (PPM) pour voir si le montage est sain et sans perturbations (interférences) mais après préférer un récepteur PCM.

    Maintenance :

    • utiliser un bon chargeur ! la securité du modèle en depend !
    • Stocker les batteries déchargé et non chargé et dans un endroit frais (frigo mais pas congélateur) pour réduire
      la réaction chimique interne.
    • En cas de crash, les démonter et verifier les connexions.
    • Les cycler toutes les 5 decharges.
    • Ne pas les jeter par terre ou les stocker au soleil dans la voiture ou les tenir par les fils....

    Charge :

    • Les peaker (chargeur delta peak, ils le sont tous actuellement) juste avant de voler pour rattraper la chute de tension (7,5% en 6 heures)
    • Varier les courants de charges pour prolonger leur durée de vie :
      - charge rapide sous courant fort (4 a 5C) : pour avoir une décharge rapide des élements sous un courant plus fort, en fait
      de la pêche mais moins longtemps.
      - charge lente (C/10) pour une décharge plus lente, courant et tension debité sera moindre mais temps de vol allongé.
    • ne pas équilibrer les pack (décharger une a une les batteries ds un resistance ou par court circuit)! sinon l'helico peut chuter
      d'un coup par un manque subit de puissance
    • ne pas les charger chauds, les placer sur une brique froide de camping et/ou sous un flux d'air

    Décharge :

    • Ne pas les laisser se décharger completement, dès le 1er signe de faiblesse, se poser...
    • Fabriquer un canal de refroidissement forcé (ventilateur de pc suffisament puissant), voir mes photo

    Tips:

    • Méfier vous comme du diable de l'hélico, une fois la partie puissance branché, le moteur peut démarrer n'importe quand !

    Li-Ion:

    nacheter jamais des li-ion d'occasion, (j'ai fait l'erreur) leur durée de vie ou nombre de cycle est très bas (300 fois). Symptomes, la charge se passe normalement (duréee normale de charge) mais la décharge est de l'ordre de 5 min (ex sur mon sony dscf 505)

  • Comment régler un hélicoptère RC: Raptor 30 ou caliber 30

    Questions? corrections? toutes vos remarques seront toujours les bienvennues...

    version 1.6 par Walter Cédric

    Â

    Â

    Notice Légal :
    L'auteur ne pourra en aucun cas être tenu responsable de tout accidents ou dommages matériels pouvant survenir de l'utilisation de ces informations. Utiliser les à vos propres risques et périls.

    ATTENTION :

    Les hélicopteres radiocommandés ne sont pas des jouets, Ce sont des machines de précision qui ont le potentiel de causer des blessures graves et même de provoquer la MORT. Ne jamais l'oublier !!!! Les pales du rotor tournent souvent à plus de 450 km/h et cree une pression similaire a une balle de 45mm, de plus un hélico de 5 kilos a plus de 70 km/h contient une energie cinétique considérable qui se libére violement a l'impact. Toujours se tenir a distance respectable et éloigner le public.

    Introduction:
    Ce setup se veut rudimentaire et empirique, n'ayant pas de connaissances libraire sur le sujet, je vous livre ici le fruit de mes observations sur le terrain au sein de mon club. Neanmoins, j'ai deja personnellement régler pas mal d'helicos (mode de vol normal, stationnaire et translation lente) avec succès. Je completerai ce setup pour le rendre exhaustif au fur et à mesure que mes connaissent s'étofferont.

    Prérequis:

    • Mode européen pour la télécommande (gazs a droite)
    • Télécommande Futaba FF8 ou FF9
    • Servo d'anticouple monté sur la poutre.
    • Récepteur FUTABA.

    1. Position des servo et assignation au récepteur futaba

    Caliber 30

    1.0 Définitions du type de commande du plateau:

    • Le H1, c'est quand le plateau cyclique est commandé par : un servo pour le rouli, un servo pour le tangage, et un servo pour le pas collectif. (Raptor 30)
    • Le H2, c'est quand le plateau cyclique est commandé par: 2 servos pour le rouli (un en push et un en pull), un servo pour le tangage, et ces trois servos montent et descendent en màªme temps pour le collectif.
    • Le H3 ou CCPM 120°, c'est quand les trois servos sont disposés à 120 ° sur le plateau cyclique. Un mixage de l'émetteur permet de faire du tangage et du rouli. Le collectif est réalisé par les 3 servos qui montent et qui descendent en màªme temps. (Caliber 30, Vigor CS)
    • Le H4 ou CCPM 90°, c'est quand les 4 servos sont disposés à 90° l'un par rapport à l'autre. Pour le tangage il y en a 2 qui font push pull , et pour le rouli, les 2 autres font push pull. Le collectif est assuré par les 4 servos qui montent et qui descendent en màªme temps. (rare)

    1.1 Remarques:

    • Monter les servos dans leurs emplacements sans jamais trop serrer les caoutchoucs car sinon ils n'amortiront pas les vibrations.
    • Privilégier un servo puissant (au moins 5kg voire plus) pour le collectif (Voie 6) si vous souhaiter chahuter votre hélico.
    • Privilégier un servo rapide pour la commande d'anticouple (au moins < 0.11s) si vous souhaiter monter un bon gyroscope heading lock (csm 540, gy501 par ex). Mais associer le tout avec une commande d'anticouple en carbone, seul rigide et garante de n'avoir aucun jeu. Si vous avez un de ces 3 composants qui manquent, rien ne sers d'acheter seulement un bon servo, ou seulement un gyro. Vous etes Debutant ? ne le faites pas car c'est un investissement lourd et vous avez, c'est triste a dire mais plus de 70% de malchance d'abandonner ce hobby (pour raison d'argent ou de decouragement) avant 6 mois.
    • Pour un hélico CCPM 120°, n'utiliser que 3 servos identiques, de màªme marque et référence. On peut s'accomoder de trois servo de moyenne gamme étant donné que le pas ou pitch est le résultat conjugués du mouvement des 3 servos (puissant)

    1.2 Assignations des voies sur le recepteur futaba:

    1 Cyclique latérale ou aileron (permet d'aller à gauche ou à droite)
    2 Cyclique longitudinale ou elevator (permet d'avancer ou de reculer)
    3 Gazs ou throttle (accélerer ou décellerer)
    4 Rud in du gyroscope (commande le servo d'anticouple)
    5 Gain du gyroscope (ajuste le gain à distance)
    6 Pas ou collectif (permet de monter et de descendre, joue sur l'angle des pales principales)

    1.3 Chapes et tiges:

    • Toujours respecter les longueur recommandées par le constructeur. Elles sont forcément dans le manuel. Ces valeurs sont dites idéales car elles permettent d'avoir un maximum d'amplitude sur toutes les commandes.
    • Utiliser des bras de servo qui permettent une fixation de la chape à 10 mm du centre du servo si rien n'est dit dans le manuel.
    • Utiliser des chapes de meilleurs qualités que celles de Thunder Tiger et de la tige filetée de 3mm (surtout pour le pas collectif qui pourraient flamber sous l'effort lors des maneuvres 3D, pas en classe 30, mais en classe 60 oui)
    • Connecter toutes les tiges comme recommandés sur les boules (bras de servo) mais ne connecter pas encore aux axes des servos. (pas encore)

    2. Premier réglages sur la télécommande

    • Allumer la técommande puis l'hélico. Tous les servos se positionnent au neutre. Vérifier que toute les fonctions ATV sont symétrique et égale a 100% des 2 cotés et que le dans le menu SUBTRIM tout soit a 0% (décalage du neutre = nul) (ces fonctions sont dans le menu basic)
    • Vous pouver maintenant connecter tous les servo à leurs tiges.

    2.1 Neutre des servos:

    • Débrouillez vous pour toujours respecter ce que le manuel du constructeur!
    • Mais si rien n'est spécifier, essayer de toujours suivre les 2 règles suivantes :
      - Bras perpendiculaire au boitier du servo, pour avoir un déplacement (rotation est un mot plus juste) égale de part et d'autre du neutre du servo. c'est ainsi que le servo atteint le maximum de ses performances.
      - Bras de servo parallèle entre eux ou avec la tige de renvoie du mixeur mécanique qui lui est connecté
    • En fait un hélicoptère bien reglé se voit comme ceci :
      - au neutre tous les mixeurs, bras de servo sont d'équerre (perpendiculaire au bati, au boitier de servo ou à autre chose...)
      - le plateau cyclique est au milieu de sa course (on recherche une commande symétrique, du type -10° +10°)

    2.2 Comment respecter ces règles ? (perpendiculaires, parallèle)

    • Trouver le neutre mécanique ! servo et télécommande sous tension, essayer de choisir un cran avec le bras de servo pour approcher le mieux possible le résultat escompté.
    • Ajuster le neutre électronique avec la fonction subtrim, mais attention, cette fonction à un effet pervers: elle limite d'autant de pourcent la course totale d'un coté !
      - ex : subtrim de 5%, vous devrez pour avoir 100% des deux cotés du débattement : 95% a gauche et 105% a droite (menu ATV ou End Point)
      - ex : subtrim de -5%, vous devrez pour avoir 100% des deux cotés du débattement : 105% a gauche et 95% a droite (menu ATV ou End Point)

    3. Sens des servos

    C'est le plus simple a faire, toujours dans le menu basic, aller dans la fonction REVERS (ou menu reverse). Si le sens actuel n'est pas le bon, appuyer sur + ou - pour le changer....Attention on regarde l'hélicoptére de dos, ce qui permet a votre cerveau de se reposer et évite de devoir inverser mentalement les commandes.

    Règle:
    Le plateau cyclique doit s'incliner dans la màªme direction que le mouvement de translation de la machine souhaitée.

    3.1 Droite, gauche, en avant en arrière:

    • Stick gauche en avant, le plateau cyclique s'incline vers l'avant....stick gauche en arriere, le plateau cyclique s'incline vers l'arriere... (Cyclique longitudinale : voie 2).
    • Stick droit a droite, le plateau cyclique s'incline vers la droite....stick droit a gauche, le plateau cyclique s'incline vers la gauche....(Cyclique latérale : voie 1)

    3.2 Servo des gazs:

    • Stick droit en bas, le papillon du carburateur doit se fermer. (la tige va vers l'arrière).
    • Stick droit en haut, le papillon du carburateur doit s'ouvrir. (la tige va vers l'avant).

    3.3 Servo d'anticouple:

    • Prérequis:
      Le rotor vu de dessus de dos tourne dans le sens horaire, l'anticouple vu de son coté en sens antihoraire. Si tel n'est pas le cas c'est que le 1/4 de tour de courroie que vous avez fait en montant le tube de queue etait dans le mauvais sens ! redémonter et recommencer...
    • Sens de la commande (pour rotor horaire, anti couple anti horaire et anticouple a droite):
      Stick gauche a gauche, le slider rentre vers le boitier d'anticouple, si ce n'est pas le cas alors inverser la voie RUDDER sur la télécommande.
    • Sens d'action ou de correction du gyroscope (pour rotor horaire, anti couple anti horaire et anticouple a droite):
      Hélico vue de dos, poussez brutalement la queue vers la gauche, le slider doit s'éloigner du boitier, Si tel n'est pas le cas alors le gyro doit àªtre inversé. (le mode pas le boitier !)
    • Ceci marche pour tous les hélico à rotation horaire, et anticouple à droite. Penser à vérifier le sens de correction et le bon fonctionnement de l'anticouple avant chaque vol.

    3.4 Collectif (stick droit)

    • Stick droit en bas, le plateau cyclique descend tout en restant horizontal durant son déplacement.
    • Stick droit en haut, le plateau cyclique monte tout en restant horizontal durant son déplacement.

    4. Débattement des servos

    • Ceux ci se réglent en dernier lieu avec la commande ATV de votre télecommande (d'abord la distance entre les 2 chapes doit àªtre conforme)
    • Dépasser 100% si vous voulez plus de débattement (limite a 140%) ou diminuer pour réduire (limite a 30%).
    • Si vous respecter les longueurs préconises par le constructeur, vous ne devrier pas avoir de débattement a 30% ou à 140%. En moyenne qq % au dessus ou en dessous de 100% quand màªme.
    Cyclique latérale

    voie 1

    (inclinaison du plateau cyclique a droite ou a gauche)

    • De tel facon que le plateau ne touche pas l'arbre du rotor pour les pilotes 3D,
    • Limiter le débattement pour un débutant, la barre de bell doit s'incliner sur les cotes de qq cm, cela suffit (1.5 à 2 cm)
    Cyclique longitudinale

    voie 2

    (inclinaison du plateau cyclique en avant ou en arriere)

    • Limiter le débattement pour un débutant, la barre de bell doit s'incliner vers l'avant ou l'arriere d'environ 30 degrées. Trop votre hélico ferait une pirouette sur place et vous tordrer la barres de bell....trop peu il sera mou et lent a répondre.
    Gazs

    voie 3
    • Stick droit en bas, le papillon du carburateur doit se fermer complètement si le trim des gazs est au minimum.
    • Stick droit en haut, le papillon du carburateur doit s'ouvrir complètement.


    Toujours se débrouiller pour que A=A', :
    - Dévisser la tàªte de servo et servo au neutre débrouiller vous pour que le boisseau soit entrouvert à 50%,
    - A ce moment précis, les bras de servos doivent àªtre parallèle entre eux, voir schéma
    - Si ce n'est pas le cas dévisser du coté du carburateur.

    La symétrie de déplacement des 2 cotés est ici la clé du succés.

    Rud in du gyroscope

    voie 4

    debattement du servo d'anticouple.

    Si vous avez un autre gyro que le CSM 540, vous allez jouer du tournevis et devrer regarder la doc de votre gyroscope sinon :
    • Eteigner l'helico, puis rallumer le, vous avez 10s durant l'autosetup pour basculer plusieurs fois l'interrupteur de passage du mode heading lock au mode normal (inter F du channel 5 sur la FF8)
    • Le servo d'anticouple s'agite pour confirmer que vous etes dans le mode de reglages.
    • La led orange s'allume si le sens d'action du gyro est reverse, s'eteint sinon. (Basculer le stick gauche a droite ou a gauche pour changer l'etat). Valider en basculant l'inter (aller retour). Le gyro confirme en en commandant au servo d'anticouple de faire un aller retour. Tener l'helico par l'arriere et pousser violement le poutre de l'helico vers la gauche, le levier plastique doit s'éloigner du boitier d'anticouple pour corriger la perturbation. Inverser dans le gyro si ce n'est pas le cas. (mon gyro est en mode reverse, car le servo est sur la poutre avec une commande en carbone plus rigide). Vérifier que : stick gauche a gauche, le slider rentre vers le boitier d'anticouple, si ce n'est pas le cas alors inverser la voie RUDDER sur la telecommande.
    • La led verte s'allume si vous avez un super servo (vous savez le servo futaba numerique a 900 FF ou le JR a 1500 FF), s'eteint sinon. (Basculer le stick gauche a droite ou a gauche pour changer l'état). Valider en basculant l'inter (aller retour). Le gyro confirme en en commandant au servo d'anti couple de faire deux aller retour.
    • Voici le mode débattement du servo pour un cote, approcher vous du boitier d'anticouple et pousser le stick gauche de telle facon a avoir d'un cote le débattement maximum que la mécanique permet. Valider en basculant l'inter (aller retour). Le gyro confirme en en commandant au servo d'anticouple de faire un aller retour.
    • Voici le mode debattement du servo pour l'autre cote, pousser le stick gauche de telle facon a avoir de l'autre cote le debattement maximum. Valider en basculant l'inter (aller retour).
    • Le gyro confirme en en commandant au servo d'anticouple de faire deux aller retour.

    C'est FINI !!!!!!!! Merci CSM.

    Gain du gyroscope

    voie 5

    (si vous avez cette fonction sur votre gyro)

    CSM recommande dans la documentation 60% des 2 cotés. Aller dans le menu ATV (ou END-Point sur la FF9) et spécifier 60%
    Pas ou collectif

    voie 6

    • Utiliser une jauge, mieux emprunter la (c'est cher et pas utile sauf si vous dépasser le cap de l'année d'helico), au pire utiliser les indications assez imprécises graves sur le chassis de votre hélico (cela reste suffisant pour du stationnaire, translation).
    • Je vous recommande +9° -9° en butee du stick droit et environ 6° en vol stationnaire, c'est a dire stick droit légerement au dessus du centre.(Normalement un "bon" pilote veut 0° au centre et a des commandes symétriques)
    • Certains vous dirons d'éviter de trop grande valeurs négatives car un débutant a comme reflexe, lorsqu'il est affolé de pousser le stick en bas et donc d'accélerer la chute de l'helico. C'est vrai mais vous devez absolument àªtre patient et gagner en hauteur cm après cm votre stationnaire de dos (avec un patin d'écolage bien sur).
    • Toujours jouer avec l'ATV de la voie 6 pour augmenter ou réduire le pas limite. Si vous n'arrivez pas à vos objectifs, vérifier la longueur de vos chapes....
    • Pour info en 3D on cherche a avoir du +12° -12° voire plus des fois mais pas avec un moteur genre TT36 car il faut de la ressource pour tenir 12° au rotor !!! Si vous cherchez à "visser" l'helico dans l'air, opter pour un classe 90 sous 30% de nitro.
    • Le plateau doit monter en restant horizontale tout le long de sa course, si tel n'est pas le cas alors vérifier la longeur des tiges le reliant. Si vous àªtes en CCPM (mélangeur électronique), ne mélanger pas les marques ou caractéristiques des 3 servos (3 servos fonctionne simultanément pour le pas dans ce mode).

    5. Courbe de pas et de gazs

    Objectif de la méthode de réglage:AVOIR UNE VITESSE ROTOR LA + CONSTANTE POSSIBLE

    5.1 Pourquoi?

    Eh bien parce que la relation qui lie la position du stick, à la vitesse du moteur (qui dépend de la charge ou pas en degrée, du mélange (ratio air-essence), des conditions atmospheriques : température, humidité qui influe sur le ratio air/essence, et et etc) n'est malheureusement pas linéaire.....On cherche bien sur à avoir une vitesse au rotor constante. Seul un régulateur de vitesse tel le governor de Futaba (GV1) peut aider mais ce n'est pas un équipement standard sur l'helico et il faut compter 200 € en plus. De plus on le monte sur un moteur deja réglé car si il lache..ou que le régulateur régule un moteur su des courbe de gazs mauvaises, il calera ou s'apauvrira en vol (pas bon : serrage et surchauffe).

    5.2 Comment?

    • Avec un tachymètre OPTIQUE (une disque perforé a travers laquelle on regarde le rotor en vol et que l'on synchronize avec la période de rotation de celui-ci: effet stroboscopique). Prix 200 € mais il faut avoir un collègue pour les mesures. Cela reste cher car on ne s'en sert que très peu souvent.
    • OU A l'oreille (très dur si on est débutant) encore une fois c'est empirique et cela ne me plait pas beaucoup non plus. Commencer par une courbe lineaire, puis si le moteur perd des tours a un position de stick donne, il faut aller dans la courbe de gazs et translater la courbe de 5% ou monter localement quelques points. (5 point sur la FF8, 15 sur la Zap). Tout se fait a l'oreille et il vaut mieux demander de l'aide aun pilote experimenter.

    Je recommande d'utiliser un tachymètre optique ou de se le faire préter. Voire d'en fabriquer un..

    5.3 Calcul de la vitesse idéale du rotor:

    • Regarder ce que préconise le fabriquant pour la vitesse rotor ou demander sur les forums ce que les pilotes expérimentés ont trouvé comme vitesse idéale (fonction du moteur, des pales, du type de vol (hover, translation, 3D, FAI)). Noter cette vitesse en tr/min c'est notre objectif.
    • Pour la retrouver, Si le moteur est idéalement utilisés, par exemple pour un OS32 : il tournera idéalement à 18000 tr/min (1,2HP) il suffit de diviser par le ratio de réduction du train du rotor principale = par ex 9.6 => 18000 / 9,6 = 1875 => 1875 tr/min devrait àªtre idéal pour le moteur et à fortiori pour le rotor si le fabricant recommande ce moteur et le taux de réduction de 9.6.

    5.4 Conséquences si non respect:
    Survitesse du rotor, efficacité réduite, au pire, vous tombez sur une des fréquence propre du rotor qui amplifie les vibrations, destruction des blades (>2200 tr/min), fatigues excessives etc....

    5.5 remarques:

    • Suivant les conditions de vol (vents) ou de mode (stationnaire, acrobaties, translation) il n'est pas rare d'avoir 3 ou 4 courbes differentes de gazs ou de pas actionnables grace aux nombreux interrupteur de la telecommande.
    • Mes hélico sont tous symétrique au niveau de la commande de pas, c'est a dire que pour décoller, je dois dépasser de quelques cran la position centrale pour avoir 4-5° de pas positifs.

    6. Courbes en mode normal

    Position du stick en mode hover Mesure de la vitesse par rapport Vitesse idéale Corrections courbes en ce point
    En dessous supérieur
      inférieur
      proche idéal
    Stick milieu supérieur
      inférieur
      proche idéal Stop, objectif atteint,l'hélico décolle avec la bonne vitesse rotor.
    Au dessus supérieur
      inférieur
      proche idéal

    Remarque: Il faut itérer dans le tableau et ne faire que de petit changement à chaque fois, jusqu'a atteindre le résultat escompté

    7. Taux de monté

    Ce réglage correspond au stick à 3/4 de sa course. Le but est d'avoir une vitesse ascendante "intéressante" (comprenez en adéquation avec votre maitrise de pilotage) tout en conservant une vitesse proche de la vitesse lors du décollage. Ce taux de monté est affaire de gouts et c'est a vous de choisir.

    Taux de monté, stick au 3/4 Mesure de la vitesse par rapport Vitesse idéale Corrections courbes en ce point
    Trop lent chute Â
      proche idéal
      augmente
    Idéal chute
      proche idéal Stop, objectif atteint,l'hélico a un taux de monté idéal avec la bonne vitesse rotor.
      augmente Â
    Trop Rapide chute
      proche idéal Â
      augmente

    A fond, a Fond !

    Ceci dépend de la puissance de votre moteur, de votre pot (réseau ou pas), du taux de nitro que vous utilisez (boost). Si la vitesse rotor s'écroule, vous devrez réduire la pas max, si la vitesse augmente, augmenter le pas en ce point.

    7. Taux de descente

    C'est la vitesse que vous souhaiter pour le stick de gazs a 1/4 de sa course tout en ayant une vitesse rotor constante. En général :
    - Le rotor rentre en survitesse (pas négatif) car l'air relatif qui le traverse augmente sa vitesse.
    - Si la vitesse chute par contre beaucoup trop, vous risquez de devoir remonter violement les gazs pour arréter la chute si il n'est pas déja trop tard.

    Taux de descente, stick au 1/4 Mesure de la vitesse par rapport Vitesse idéale Corrections courbes en ce point
    Trop rapide rester dans l'idéal en jouant sur les gazs  + ou
    Trop lente rester dans l'idéal en jouant sur les gazs + ou

    Vous avez fini ? bravo !

    Le futur pour éviter tout cela ?un moteur avec une électrovanne, une sonde lambda, tachymètre et un calculateur qui asservit la vitesse de sortie de l'arbre. Cela existe mais cela marche pas trop bien encore et cela coûte très cher... plus de 1200 €

    9. Iddle up

    Courbe de gazs en V ?

    C'est tres simple le moteur tourne quasiment tout le temps a fond en iddleup 2 (car on lui met +-9° de charge en 3D) mais lorsque le pas est proche de -3° 0° 3° le rotor risque de rentrer en survitesse alors on reduit donc les gazs -> courbe de gazs en V

    10. Finir le montage

    Une fois réglé, vous devez router les cables soigneusement et ne pas hésiter a les fixer. Cela participe grandement a la sécurité du modèle, en vrac :

    • Aucun cable ne doit pouvoir rentrer dans une partie en rotation,
    • Utiliser de la durite pour entourer les cables si vous traverser ou dépasser de la canopie,
    • Mousse pour la batterie, cela va éviter aux soudures sèches de lacher. Ne pas oublier apres un crash de les démonter et de les vérifier.
    • Fixer solidement le quartz dans sont logement, l'y coller si besoin est avec du scotch.
    • Fixer solidement au double face adapté le gyro.
    • Utiliser des rylsans ou serres-cables.
    • Vérifier la durite de pressurisation, si elle lache en vol le moteur a de grande chance de caler...
    • Aucun point dur dans le rotor, tjrs rechercher la cause et corriger mécaniquement ou électroniquement.
    • Aucun point dur dans le rotor d'anticouple, tjrs rechercher la cause et corriger mécaniquement ou électroniquement.

    Â

    Â

    Basic Menu                
      TH-CRV Courbe des gazs            
        NORM 1 2 3 4 5  
          47% 65% 75% 85% 100%  
      PI-CRV Courbe de pas rotor            
        NORM            
          0% 25% 50% 75% 100%  
      REVOLU              
        NORM            
          -20% -10% 0% +10% +20%  
      ATV Limitation de la course des servos            
        ATV-AI(aileron) Voie1 140%   140%    
        ATV-EL Voie2 100%   100%    
        ATV-TH(Gazs) Voie3 133%   106%    
        ATV-RU Voie4 100%   100%    
        ATV-GY Voie5 60%   60%    
        ATV-PI Voie6 45%   100%    
        ATV-7 Voie7 100%   100%    
        ATV-8 Voie8 100%   100%    
        D/R AI CH1 CH2 CH4      
          UP100 UP100 UP100      
          DOWN100 DOWN100 DOWN100      
        D/R EL CH2   UP100% DOWN100%    
        D/R-RU     UP100% DOWN100%    
        EXP-AI CH1          
              UP0% DOWN0%  
        EXP-EL CH2     DOWN0%
        EXP-RU CH4   UP0% DOWN0%    
        F/S            
          AIL, ELE, THR
    RUD, GYR, PIT
      NORM      
      REVERS Sens d'action des servos            
        AIL CH1 REV        
        ELE CH2 REV          
        THR CH3 REV        
        RUD CH4 REV        
        GYR CH5 NORM        
        PIT CH6 NORM        
        CH7 CH7 NORM        
        CH8 CH8 NORM        
      PARA              
        ATL ON          
        EG/S INH          
        HELI SWH1          
        MOD PCM a changer selon
    le type de votre
    récepteur
           
        INVERT MODE INH          
      TRIM-AI              
        STEP4            
      TRIM-EL              
        STEP4            
      TRIM-TH              
        STEP4            
      TRIM-RU              
        STEP4            
      TRIM              
        DISP NEGA            
      SUBTRIM              
          AIL 0        
          ELE 0        
          THR 0        
          RUD 0        
          GYR 0        
          PIT 0        
          CH7 0        
          CH8 0        
        TRAINR            
          INH          
          AIL FUNC        
          ELE FUNC        
          THR FUNC        
          RUD FUNC        
          GYR OFF        
          PIT OFF        
          CH7 OFF        
          CH8 OFF        
        TH-CUT CH3          
            0% 5%      
                   
  • Thunder_Tiger_Raptor_46

     

    Thunder Tiger Manual
    page1.jpg
    page1.jpg
    page2.jpg
    page2.jpg


     


    DSC00001.JPG
    DSC00001.JPG
    DSC00002.JPG
    DSC00002.JPG
    DSC00003.JPG
    DSC00003.JPG
    DSC00004.JPG
    DSC00004.JPG
    DSC00005.JPG
    DSC00005.JPG
    DSC00006.JPG
    DSC00006.JPG
    DSC00007.JPG
    DSC00007.JPG
    DSC00008.JPG
    DSC00008.JPG
    DSC00009.JPG
    DSC00009.JPG
    DSC00010.JPG
    DSC00010.JPG
    DSC00011.JPG
    DSC00011.JPG
  • Date & Heli Reasons & Remarqs Price to repair
    in France (A shame !)
    Price to repair
    in USA
    (Heliproz, Rick&39;s)
    Price to repair
    in Hong Kong
    (CyberHeli, Hobby Net)
    08.10.2000

    Raptor 30

    Land normally but in high grass Tail blade screw were too tigh.

    Only break the slider, don&39;t forget not
    to overtighten the tail blade,

    Tail pitch slider



    Total : 20â?¬ a shame !
    Rick&39;s heli sell the part alone
    for less than 1$

    Total : 0.90â?¬ 91% less !
     
    10.03.2002

    Raptor 46

    Stick error while in nose-in + TX reset when Hit!

    Landing skid is cracked
    on one leg. Canopy is a little bit deformed TX send back to dealer for checkin.

    Flybar 19.3â?¬
    blades fiber 41.2â?¬
    Main spur gear 21.34â?¬

    Total : 81.84â?¬ a shame !
    Flybar 5.14â?¬
    blades fiber 26â?¬
    Main spur gear 10.29â?¬
    Total : 41.34â?¬ 49.5% less !
    Flybar 3.00â?¬
    blades fiber 20â?¬
    Main spur gear 7.14â?¬
    Total : 30.14â?¬ 63% less !
    20.08.2002

    1
    stCaliber 30
    Blades not enough bolted.

    It was a tail boom hit, heli was going to fall on it&39;s side because it was in high
    grass, recover on the other side made the blade moving Only one blade hit the canopy. ;-) ,
    blade have a small dent, pitch arm servo was bent a little..raptor canopy has absorb the shock.
    Nothing ;-) Nothing ;-) Nothing ;-)
    13.03.2003

    2
    ndCaliber 30
    Stick error while in nose-in
    • CA3043 Servo Frame Set was repared not replaced,
    • Tail boom and blades from raptor30 (new parts never used).
    • The main mast is not bend, will try to figure out if it is true...

    Generic wood blade at $17 heliproz !
    Total costs: $63(bought everything in Japan)

    CA3020 Main Mast â?¬
    CA3012 Mixing Arm â?¬
    CA3019 Main Gear 90T â?¬
    CA3009 Flybar â?¬
    CA3004 Spindle Shaft â?¬
    CA3048 Tail Pipe â?¬
    CA3049 Tail Boom â?¬
    PV0065 Raptor canopy screen 15.28
    PV0045 body complet â?¬45.30
    PV0066 Body only â?¬38,50
    $15.28
    CA3075 main blade  
    TOTAL  
    CA3020 Main Mast $11.79
    CA3012 Mixing Arm $8.99
    CA3019 Main Gear 90T $8.99
    CA3009 Flybar $6.09
    CA3004 Spindle Shaft $7.29
    CA3048 Tail Pipe $10.99
    CA3049 Tail Boom $11.39
    PV0065 Raptor canopy screen $5
    CA3075 main blade $37.99
    TOTAL $108
    CA3020 Main Mast $7
    CA3012 Mixing Arm $5
    CA3019 Main Gear 90T $5
    CA3009 Flybar $3
    CA3004 Spindle Shaft $4
    CA3048 Tail Pipe $8
    CA3049 Tail Boom $9
    PV0065 Raptor canopy screen $5
    CA3075 main blade $27
    TOTAL $63
    29.03.2002

    1st Caliber 30

    Mechanical problem yet unknow

    strange crash but totally my fault: when hovering the heli was falling
    on it&39;s right side, I checked too fast and trim to the opposite (6 or 7
    point to the left), then I fly 5 min and loose control. One more time,
    if something change, land, cut off and verify everything, damn
    Strange because, I did not loose the Tail or main mast, nor tail boom.
    The biggest problem is the right main frame (brokenat red line),
    but it can be repair. see fix here

    Total costs: $63
    Tail case right and left 22â?¬  
    CA3019 Main Gear 90T $5
    CA3004 Spindle Shaft $4
    CA3075 main blade $27
    CA3012 Mixing Arm $5
    TOTAL $41

  • Do not buy or use this simulator, prefer Reflex XTR (www.reflex-sim.de)

    Pros

    • very accurate, you can measure data on your heli and put them into your simulator with no changes...
    • runs on ladtop, and small machine, no need to have an expensive video card, CSM add support for Windows 2000, winXP...
    • very very accurate...but very very bad looking
    • very precise interface connected to lpt1, support to 12 channels....
    • True heading lock gyro ICG360
    • Update are free, you can really build new airplanes and new heli and not derivate from an existing one (compare to realflight)

    Cons

    • bad graphics but is it really so bad ? we want to fly rapidly and acquire feeling...it is not a technical demo.
    • proprietary dongle

    Links

    Official homepage of CSM and technical support
    How to build your own visual for CSM (tutorial and heli, plane to download)
    CSM Swaps

    Download file :

    Raptor 30 for CSM click here (4.25 Ko)
    Documentation CSM 10 in word format (111 Ko)

    Technical section :

    Connect CSM 10 to a futaba FF9 :You must own the dongle, we only want to bypass the use of the jack connector and use a DIN..or connect to the proprietary connector..

    Run CSM in Windows 2000 :

    This is only a small extract of a newsgroup post by Andrew Powell (CSM).

    1. Download and install the RainbowSSD539 sentinel driver from http://www.rainbow.com/tech/download.html

    2. Install the driver you just downloaded - leave all the options on.(you don&39;t need to reboot to do this).

    3. Open the revent CSM folder, choose the file you wish to run eg heli10.exe and right click and choose
    "Properties" .


    a) choose the "Program" tab and make sure the "Run" dropdown says "Maximised",
    b) choose the "Screen" tab and make sure the "Usage" is "Full screen" (the others can stay checked/unchecked as they are)
    c) choose the "Misc" tab, uncheck "Allow screen saver", "Exclusive Mode" "Always suspend", "Fast pasting" and I also suggest you uncheck most (if not all) of the "Windows shortcut keys" as using them will HANG your computer (no way out!)
    d) click OK.

    If you can&39;t use the mouse in more than 1/2 the screen. Use the "P" key to scroll down the menus "H" key to scroll up the menus. The "Enter" key to
    select and the "-"/"+" keys (not numpad - although it may work) to change options. All the other keys should work as advertised.

    Don&39;t (DONT) use the windows key, or windows key combinations.. As it tends to hang the machine.


  • Kyosho part CA3035
    Some parts right out the bag are prone to break. Verify yours and replace them wth a raptor 30 if needed!

    "Almost directly accross from where the set screw is installed was an imperfection in the aluminum.
    I pulled on the part with my hands and could spread the piece and it proceeded to break in two.
    I also tried the same thing on the part with no visible problems and it would not budge." by choppengruven

    Discover by in France byClaudeandLaurent Lombard

    QuickUk sell this one.
    Thunder Tiger PV0018
    Left side: unknow mast stopper
    Right side: genuine kyosho part
    Which one do you prefer?
  • Depenses :(voir ma page sur sa restoration de A a Z...)

    100 fr moteur vespa metz
    150 fr siège arrière + porte bagage
    480 fr apret + peinture
    380 fr papier verre + bombe alu
    750 fr peinture + appret
    900 fr destination scooter
    122 fr cable frein
    45 fr 1 retro
    88 fr gaine thermo
    210 fr anti parasite + clé + gaine
    350 fr chromes
    110 fr clignotants
    100 fr gaines grises et noir
    100 fr autocollants
    800 fr épave
    250 fr pyrolise
    720 fr essence déplacements 4 pleins
    300 fr déco avant+ pare choc
    25 fr billes
    100 fr joint moteur
    120 fr de joint spis
    200 fr de roulements
    900 fr vilbrequin
    100 fr neimann

    total : beaucoup trop de magasins surfent encore sur la vague vespa et je trouve que les prix sont scandaleux. J'ai injecté beaucoup trop d'argent sur un modèle somme toute trop courant. A faire neanmoins si vous n'avez qu'un seule vehicule dans votre collection.


  •  Overall view of my 1st caliber

    24.08.2002 Add a dual battery system for more safety. I have no heli with only one battery. Here is why:

    Problems 1 battery pack 2 packs +
    mechanic
    Switches
    2 packs +
    Electronic
    switch
    Additional cost of system reference + 55€ + 180€
    Open circuit between battery and switch's pack Failure Redundant Redundant
    Open circuit in one of the pack Failure Redundant Redundant
    Battery short circuit in one pack Failure Failure Redundant
    One pack not fully charged Failure Redundant Redundant
    Switch failure (assumes between RX and backup sys) Failure Redundant Failure
    Battery connector from backup system to the receiver Failure Redundant Failure

    Build yourself a dual switch

  • Le fail safe est un dispositif disponible sur les récepteur PCM seulement, il permet du fait du codage numérique du signal (par opposition au FM) de détecter les interférences radio et de programmer la position de tous les servo pendant la durée des tops radio. Beaucoup de débat ont eu lieu sur le sujet, voila ce que la plupart recommandent : Maintient de tous les servos dans leurs positions précédant les tops radio et mise au ralenti du moteur.

    Pourquoi ?

    • En cas de crash, le moteur tournant moins vite, les dégats de la machine ou matériels aux tiers seront moins importants,
    • En maintrenant la position des servos, vous aurez une chance de prédire la zone d'impact,
    • En cas de tops radio passager, vous entendrez le régime moteur baisser soudainement, preuve qu'il se passe qq chose. Et naturellement vous aurez le réflexe de vous poser.
    • Si l'interférence vient de la mécanique même, réduire le régime moteur aura une chance de la supprimer de facto.
  • H1, H2, H3, H4?
    Le H1, c'est quand le plateau cyclique est commandé par : un servo pour le rouli, un servo pour le tangage, et un servo pour le pas collectif.
    Le H2, c'est quand le plateau cyclique est commandé par: 2 servos pour le rouli ( un en push et un en pull ), un servo pour le tangage, et ces trois servos montent et descendent en même temps pour le collectif.
    Le H3, c'est quand les trois servos disposés à 120 ° sur le plateau cyclique. Un mixage de l'émetteur permet de faire du tangage et du rouli. Le collectif est fait par ces 3 servos qui montent et qui descendent en même temps.
    Le H4 , c'est quand les 4 servos sont disposés à 90° l'un par rapport à l'autre. Pour le tangage il y en a 2 qui font push pull , et pour le rouli, les 2 autres font push pull. Le collectif est assuré par les 4 servos qui montent et qui descendent en même temps.
  • Hacker B50-10XL Motor/Kontronik heat sink
    Kontronick 60-10-24 ESC
    24- 3300nimh cells
    By CryHavoc on www.rcgroups.com
    Click Here for reading the full thread



  • On my caliber 1, using double side tape. use zip tie to
    secure the tank...

    On my caliber 2....

    Help to balanced the heli if needed. Won't work with
    a raptor 30 canopy.
    by Steve_JR

    by the Joeker
  • Found that 3 days ago on www.runryder.com&160;

    This look very interesting and promising, look like a good add-on to avoid crash while learning. I've read
    many comments which do not agree and consider this as cheating. It is like hearing the same sentences
    about heading hold gyro many years ago...
    I consider that anything that can avoid crash is a GOOD thing, and I would like to see more electronic
    going into my helicopters. More sensors, less settings (yes helicopter are fun to set up but like with cars,
    not everybody want to tune its motor/electronic settings 20 hours before driving...). I would like to throw
    my glow motor away: just to have a constant head speed, repeatable run like with any electro engine...

    Is it not good for all of us to see more people jumping into our hobby? The Thunder Tiger Raptor 30 has done
    that in 2001 because it was cheap to fly and maintain! I am flying RC helicopter because it is fun, not just to
    show that I can while so many can't...

    Price: 550$ = 4 crash or just one big crash ;-)

    HeliCommand3D
    &160; &160;

    &160;

    The HeliCommand stabilizes the geographical position of the model helicopter it also
    stabilizes its flight attitude.
    The HeliCommand incorporates several control and measurement systems (triple axis gyros and an optical
    CCD sensor) to provide a superb of stability. It is ideal for the beginner. It adds a level of control and
    confidence that prior to this time has been unavailable to any model helicopter pilot. The HeliCommand
    provides a level of safety and accident reduction that previously has been unknown in the realm of helicopter
    modeling. Dual redundancy (in both the hardware and software programming) throughout was designed into
    the HeliCommand. In addition to all of the above the HeliCommand incorporates a full Failsafe unit incase of
    radio failure.
    Possesses the same characteristics as the HeliCommand 3A, but also features:

    • attitude stabilization in inverted flight
    • support for brief 3-D maneuvers.

    Integral functions:

    • Tail rotor gyro - The HeliCommand unit features an integral high-quality heading-hold gyro. Of course,
      a separate gyro can also be used if you prefer.
    • Auto-trim
    • Swashplate mixer
      The HeliCommand unit incorporates a comprehensive integral swashplate mixer (H2, HR3, H4). This makes
      it possible to control all current types of helicopter using simple radio control systems (without swashplate
      mixers). In this case the display module or the PC adaptor and software is required in order to carry out
      adjustments. The mixer settings are entered using a new form of procedure which is very simple to operate;
      this saves the user the task of studying the menu system etc.
    • Pilot channel
      The effect of the stabilizing / positioning mode can be adjusted proportionally using a spare radio control
      channel; it can also be switched off completely for 3-D flying.
    • The in-flight switchable gain system offers three different positions: Stage 0 = Off (conventional)
      Stage 1 = Attitude regulation (stabilization)
      Stage 2 = Position-holding and "ground-speed" regulation
    • Fail-safe
      High-quality fail-safe function with FM receivers. If the radio link fails, the fail-safe responds extremely quickly
      and almost continuously, setting the roll-axis and pitch-axis functions to neutral, whilst maintaining the collective
      pitch function at the last value.


      http://www.helicommand.com
      HeliCommand - VIDEOS auf YouTube
  • Thunder_Tiger_eRaptor

    L'avenir de l'hélico passe par la motorisation électrique mais pas encore dans l'immédiat, 5 a 10 ans de patience a mon avis. Le temps que les piles à conbustibles/de meilleurs batteries que les Nicad/NiMh soient disponible. En attendant et si vous savez piloter, considérer un helico électrique en 10 ou max 16 élts, surtout pas en 24 ou 30 élts, ce sont de vrai gouffre financier. Ci-dessous un tableau comparatif des avantages et inconvénients des deux mondes...

    prix en Euro €

     

    Thermiques Electriques
      os50sx
    sur une base de Thunder Tiger Raptor 30
    plettenberg
    sur une base de Thunder Tiger Raptor 30 en 24 élts
    Moteur 190 240
    Contrôleur 0 90
    Bougies 1 pour 12 pleins 31 0
    Durite 5 0
    Cables électrique de qualité 0 3
    servo cmd de gazs 15.25 le minimum, un fataba 3001 0
    Démarreur 38.11 le minimum un eco 60 0
    Socket 7.62 0
    Pot 42.7 0
    Cloche embrayage raptor 0 0
    Rallonge démarreur 9.15 0
    Chargeur 15.25

    Un chargeur bas de gamme suffit mais n'est pas recommandé pour la sécurité de vos modèles.

    190.56

    Un chargeur haut de gamme type UltraDuo 2 est indispensable.

    Consommables pour 116 h rc2400 en 24 elts ou synth glow 1% de nitro 518.33 110
    total EURO €
    872.41 €
    633.56 €
    Consommables calcul 116 heures pour 174 litres a 1,5l a l'heure type os50sxH 116 heures pour 1000 charge à 7min de vol par charge (la réalité serait plutot 400 charges..)
    Avantages / inconvénients    
    Temps de vols 13 min 6,5 a 11 min suivant type de vol et la vitesse rotor
    Pause entre vol Aucune hormis le temps de refaire le plein, vérifier accus et faire la checklist de prévol. Si vous avez 1 seule batterie, 30 min entre les vols
    (charge et refroidissement moteur-accus)
    Réglages Fréquents suivant votre essence et les conditions atmospheriques (humidité et températures) Aucun si le contrôleur a un mode gouvernor integré (régulation de la vitesse du rotor).
    Maintenance Nettoyage des filtres, changement des durites, bougies, nettoyage du moteur si arrêt prolonge. Nettoyage après chaque vol car la mécanique est huilé. Aucune maintenance avec un moteur brushless. La mécanique reste propre et non grasse.
    Distribution de la puissance Constante jusqu'a la dernière goutte de carburant. Le moteur peut couper à tout moment. Baisse progressive la derniere minute puis risque de perte de l'appareil soudaine (autorotation)
    Rapport poids puissance Très bon Mauvais encore aujourd'hui même avec des li-ion.
    Puissance 2.7CV Les moteur Actro développe jusqu'a 1200 Watts
    Facilité d'emploi Moyen Trés facile
    Investissement Peu élevée mais les consommables coutent cher sur la distance, à 30€ les 10 litres. Tres élevée, mais peu de consommables par la suite a acquérir
    Sécurité Bonne mais attention les moteurs thermiques vibrent plus Faites attention aux interférences du contrôleur et aux tops radio qui peuvent faire démarrer le moteur n'importe quand !
    Bruit Elevé > 80dB Bruit moyen et presque agréable. Il devient possible de voler sous le vent à proximité de résidences.
    Pollution Le nitrométhane est très toxique au contact et a l'inhalation: affection pulmonaire et Cancer Pas d'émission toxiques en fonctionnement hormis si il y a rejet des batteries dans la nature.
    Radiation ElectroMagnétique trés forte mais diminuant rapidement avec la distance
    Simplicité Engrenages et réduction sont sources de vibration, Légereté de la mécanique sans accus, simplicité car souvent un embrayage direct sans cloche
    Conclusions L'avenir de l'hélico passe par la motorisation électrique mais pas encore aujourd'hui, 5 a 10 ans de patience a mon avis. Le temps que les piles à conbustibles soient disponible. En attendant et si vous savez piloter, considérer un helico électrique en 10 ou max 16 élts, surtout pas en 24 ou 30 élts, ce sont de vrai gouffre financier.
  • nullhttp://www.rc-sim.de/ Homepage about simulator

    Â

    http://reflex.cmedv.de

    Flight simulators

    Reflex http://www.reflex-sim.de
    Ipacs Aerofly Pro http://www.aerofly.de
    Knife Edge Realflight G2 http://www.realflight.com
    Tru-Flite 3D http://www.tru-flite.co.uk/sitr.htm
    Cockpit master http://www.cockpitmaster.com
    CSM V10 http://www.rcmodels.org/csm
    PRE-Flight http://www.users.bigpond.net.au/atv/preflight001.htm

    Free simulators
    FMS http://simulator.home.pages.de
    RCSimSikorsky http://home.zonnet.nl/blacksphere2/rcsim.html

    Utility of a simulator :

    • Save your money : you can do virtual crash.But not too many, otherwise your learning curve will be flat.
    • Fly when it is raining outside !
    • Fly when it is snowing outside !
    • Improve your manoeuvre, learn new tricks.
    • Fly for free before you buy a helicopter, if you find it boring you sell the simulator and not your beautiful and expensive "as new heli" on ebay...after 3 hours....
    • Avoid dangerous situation for you and your heli.

    Training :

    Practice the "Oh My God" recovery : Take the helicopter up, close your eyes, SCRAMBLE the sticks for several seconds, open your eyes, then try to recover the bird.

    For basic skills:
    a) tail in hover
    b) nose in hover
    c) inverted tail in hover
    d) inverted nose in hover
    e) slow transition between a-b & c-d by piroetting.
    f) upright figure 8&39;s fast and slow
    g) inverted figure 8&39;s fast and slow.

    Unfortunately, alot of new manuevres are built upon being able to fly your heli backwards and sideways without getting confused. So for new stuff, I&39;ve been trying my best to keep it to:

    a) stationary piro-etting (all piroetting done nose right to keep it simple for now)
    b) inverted stationary piro-etting
    c) piro-etting T&39;s
    d) inverted piro-etting T&39;s
    e) backwards figure 8&39;s
    f) inverted backwards figure 8&39;s

    List of all available RC simulator

    On this page http://hem.passagen.se/rasmus-modellflyg/Simulatorer_eng_index.html

    Â

  • Tired of only being able to fly 3-4 min with your Draganflyer baby? the new generation of battery: Litium Polymer or LiPo has just been created for that purpose: extending flying time because of an unseeen yet capacity to weight ratio. You can now expect on an average 15 minutes of cordless and pure flying fun.

    LiPo for the Draganflyer


    What you need

    KoKam 3s 1500mAh
    • High Discharge Cell
      Pack,
    • 3 cells in serie
    • Discharge 10A (15A), Continuous 7C (10C)
    • Charge 1,5A (1C)
    • Weight: 110 g
    • Energy 348Wh/l or 171Wh/kg
    • Dimension (LBH): 75 x 38 x 19 mm

    Maybe the best brand on the market for Li-Ion and LiPo.

    It's competitor: ThunderPower is gaining marketshare in the USA.

    I plan to use them as well on my Hornet 2

    Plug for controlling cell on the left, on the right 4mm gold plugs with 2.5mm wire to transmit power...

    Charging

    LiPo are expensive, LiPo are Dangerous so you must handle them carefuly and charge them safely...
    If you charge them too much (outpassing current charge with 100mV) and they can explode. If You store them in a place and forget them, under some condition (less than 2.8V per cell), they will destruct themselves.

    A good charger is the
    KOKAM LIPO-402, able to take care of Your 1S,2S,3S an 4S pack.

    It is mandatory to stop using them if cells go under 3V, (remember at less than 2.8V/Cell they will loose capacity and be damaged), so stopping at 3V is not a bad idea. A lot of device are sold in order to help you watch in realtime the state of your cells. Most of them are made of a single CI (a comparator with a fixe reference at 9V (33S)).

    You can also build Your own device (see below and for a lot less). This system has a big high luminosity 10mm LED (but some use buzzer) which blink when it is time to stop. In this case I recommend to land very fast and switch power off.
    • For 2S to 10S pack.
    • Voltage trigger from 2,5V to 3,4V

    Sand!

    As stated in the documentation, You should NEVER use any water to stop a Litium battery fire, the water is reacting with the Litium and make the things even worse. I recommend to ALWAYS have 1-2Kg of sand in the area. Watching a helicopter burning is not the best way to make the bank officer Your friend...
    For the same reason DON'T charge battery inside Your house!

    Build it yourself!

    1. Voltage monitor for LiPo
      A PDF that I've found on RC Universe is available here. Cost of buid less than 3euro!!!
    2. Independant Cell charger. So you can charge cells separatly. In the picture below, white plug is the common. Be careful to switch your charger to 1S charge mode (3.2V) when charging cell indep. or you will destruct your superb pack

    In the draganflyer...

    TODO

    Video in-action

    ............

    VIDEO

    Before the end of months I will be
    able to post a video here

    Total Costs

    • 1500mAh LiPo Pack 3s 49.90€
    • Kokam LiPo 402 89€
    • LiPo Protect analog 19€

    Links

    www.rclipo.deA german site with a lot of battery and choice. The seller has given me good advices...

    Future is exciting! hydrogen cell are expected in 2007...


  • I lost 2 screw (3x6mm) in flights ! crazy they are located in manual page 7, stage 952. The heli produce a metallic noise but I throught it was going from the exhaust. The person on this page report the same problem : http://helico.toutlemodelisme.com/tests/caliber30/page1.htm
    I suggest to loctite them enough

  • Symptoms:
    • Main 92T gear keeps getting stripped.
    • Teeth broke in the main gear by just doing a fast descent
    Reasons
    • The one way bearing will sometimes slip, and then catch again. This allows the engine to rev, and when the the bearing grips again, the shock load breaks the teeth on the main gear. The one way bearing is the weak link in the Caliber design. . Keep
    Cure:
    • replace regurly the main 92T gear
    • Clean the one way bearing and or replace it
    Attention:
  • Le moteur ne tourne pas
    • Voltage du démarreur insuffisant.
    • Moteur noyé.
    • Moteur ou roulements collés.

    Le moteur tourne lentement, de manière erratique

    • Voltage de la Batterie à bougie insuffisant.
    • Le starter de démarrage dérape
    • Le Starter est trop peu puissant pour la cylindrée.
    • L&39;huile dans le moteur est congelé ou s&39;est déposé sous forme de carbone solide.
    • Moteur noyé.

    Le moteur tourne normalement mais ne démarre pas

    • La bougie ne rougit pas ou est noyée.
    • Le mélange haut ou bas est trop pauvre.
    • Carburateur trop fermé.
    • Niveau de carburant insuffisant ou ligne d&39;arrivée d&39;essence obstrué.

    Le moteur pétarade ou s&39;allume mais ne continue pas

    • Le melange bas est trop pauvre.
    • La bougie n&39;est pas assez rouge.
    • Carburateur trop fermé.

    Le moteur s&39;arrête quand le socket à bougie est retiré.

    • Mélange trop riche.
    • Bougie trop froide.
    • Bougie inopérante sans alimentation.

    Le moteur démarre, accélère puis stoppe

    • Mélange trop pauvre (avec bougie connectée)
    • Mélange trop riche (avec bougie déconnectée)
    • Durite ou filtre bouché
    • Â

    Le moteur ralentit avec la bougie déconnecté.

    • Mode de fonctionnement normal.
    • Chute excessive de température - Bougie trop froide

    Le moteur hésite/ crache de la fumée quand il accélère

    • Excessive idle time
    • Rapport de mélange entre low and high needles
      Moteur froid (premier démarrage)

    Le moteur démarre mais dans la mauvaise direction

    • Polarité du démarreur inversé.
    • Low mixture too rich

    Le moteur perd sa puissance en vol

    • Mélange trop pauvre
    • Le mélange a été réglé quand il faisait froid
    • Le système de refroidissement est inadapté ou endommagé
    • Vous demander un effort trop important (trop de pas sur les pales principales)
    • Moteur trop peu puissant pour l&39;hélicoptère.

    Mélange du moteur est erratique

    • Echappement bouché.
    • Ligne d&39;essence a des fuites.
    • La jonction entre le pot et la pipe d&39;échappement est lache (prise d&39;air)
    • Saletés dans le carburateur et/ou filtre à essence.
    • Entrée d&39;air dans le carburateur.

    Le moteur s&39;étouffe au décollage

    • Bougie morte.
    • Réservoir vide.
    • Hover mixture too lean
    • Dommage mécanique dans le moteur.

    Moteur marche erratiquement

    • Essence contaminé.
    • Mixture needles not balanced
    • Le moteur est usé et "au bout du rouleau" :-)

      Original Text by Don Chapman, published in MHT.

    Terran Aviation Services, Inc. version 25.03.2002
    All credits to : http://www4.linknet.net/fritztcat/index.html email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. translated from english by Cedric Walter

  • Notice d'emploi & d'entretien modèle vespa 1955  

    Caractéristiques principales

    Chassis : en tole de forme ouverte et caréne. Suspension des roues AV et AR : élastique avec ressort hélicoidal et amortisseur hydraulique à double effet. Suspension coaxiale pour l'AR.

    Moteur: à deux temps à balayage en croix

    • Cylindre horizontal en fonte et culasse en alliage léger.
    • Alésage mm. 54
    • Course mm. 54
    • Cylindré ccm. 123,67
    • Puissance effective cv 5
    • Rapport volumétrique 6,5 : 1
    • Transmission : directe du moteur à la roue arrière par l'intermèdiaire de l'embrayage, l'engrenage élastique et les engrenages du changement de vitesse.
    • Mise en marche : par pédale (kick-starter) à la droite du scooter.
    • Changement de vitesse -. trois vitesses avec engrenages en bain d'huile, toujours en contact. Commande par poigné à l'extrémité gauche du guidon, combiné avec l'embrayage.
    • Embrayage : à disques multiples en acier avec garniture de liège (lubrification abondante) commande au guidon par levier, transmission flexible réglable.
    • Allumage : par volant magnétique.
    • Eclairage et Avertisseur . par volant magnétique à courant alternatif alimentant le phare avant (trois é£lairages) et le feu arrière.
    • Freins à tambour : frein avant commandé par poigné à l'extrémité droite du guidon et câble, frein arrière commandé par pédale fixé sur le marchepied (droit).
    • Roues : en tôles d'acier emboutie.
    • Pneus 3,50 x 8 (diamètre total du pneu 385 mm.). Les roues sont facilement démontables.
    • Fixation par goujons et écrous (système employé pour les automobiles). Les roues sont interchangeables.
    • Réservoir : d'une capacité d 'environ 6,5 litres (réserve comprise). Muni d'un robinet à trois positions : ouvert - fermé - réserve ;
    • capacité de la réserve : 0,650 litre.
    • Consommation à vitesse économique ~ 2 litres aux 100
    • Vitesse maximum 70-75 km. heure.
    • Distance entre les axes de roues 1. 160 mm.
    • Largeur maximum du guidon 790 mm.
    • Longueur maximum du scooter 1.715 mm.
    • Hauteur maximum du scooter 1.040 mm.
    • Hauteur de la selle 760 mm.
    • Hauteur minimum du marchepied 220 mm.
    • Rayon de braquage 1 m. 50
    • Poids total à vide 86 kg. environ  

    Dispositif antivol : sur le chassis, prés du guidon, est aménagé une serrure antivol, qui bloque le scooter avec un tour de clé Â¥n tournant à fond le guidon vers la gauche jusqu'au déclic. Dans cette position, le scooter ne peut que tourner sur lui même. Le déblocage se fait par un tour de clé en sens inverse et en redressant le guidon voir fig. 3). Nous recommandons de ne pas lubrifier le dispositif antivol même en cas de fonctionnement défectueux. La clé ne doit absolument pas être retiré de la serrure pendant l'utilisation du scooter.

    Béquille : sous le marchepied se trouve une béquille qu'on peut aisément mettre en place avec le pied. Deux robustes ressorts de rappel la tiennent pendant la marche bien fixé au marchepied et empêchent toutes vibrations. Outillage de la trousse : 1 clé à tube multiple - 2 clés plates coudes 2 clés plates simples - 1 tournevis. Ces outils contenus dans une trousse en toile, sont placée ainsi qu'une pompe à pneumatiques et cette notice dans le coffre, sur le gauche du scooter.

    Accessoires

    • Le scooter VESPA peut être équipé sur demande des accessoires suivants : Selle AR pour passager : celle-ci doit être fixé sur le porte-bagages dont le scooter est pourvu. Ce siège élégant et d'un encombrement modéré complète l'éfficacité de la suspension, rendant exceptionnellement confortable la position du passager.
    • Roue de secours avec support: le support de la roue de secours est fixé sur la partie arrière du porte-bagages par boulons et écrous. Il est extrêmement robuste et simple et maintient la roue dans une position qui ne gêne nullement le passager. Le catadioptre étant placé sur le verre de feu AR, la roue de secours ne gêne nullement la partie réfléchissante.

    Compteur et indicateur de vitesse: cet accessoire encastré dans le phare, est normalement monté dans nos ateliers La transmission est placé tout entière à l'intérieur du chassis et la commande du compteur monté sur le pivot de la roue avant.

    Mode d'emploi

    Carburant à utiliser: même à un litre d'essence 10% ou 10 cc. d'Esso Motor SAE 30 pour les 1.500 premiers kilomètres et 6%. d'huile Esso Mofor Cil S.A.E. 30 au dela. Prendre garde à ce que la prise d'air du bouchon du réservoir d'essence soit toujours propre. Nous recommandons pour ce mélange une seule qualité d'huile : ESSO MOTOR OIL S.A.E. 30.

    Démarrage -. pour mettre le scooter en marche, il faut tout d'abord ouvrir le robinet d'essence (les trois positions : ouvert, fermé¬Â ré³Â¥rve sont montré³ fig. 6). Régler la poigné de changement de vitesse à la position ? point mort? et la poigné des gaz au minimum. actionner la pédale de démarrage. (Il n'est pas conseillé à l'usager de mettre en marche, le scooter étant sur la béquille). En cas de difficulté¬Â on s'assurera que le moteur n'est pas noyé¬Â c'est-?ire que le mélange ne dé§Â¯utte pas du carburateur.

    S'il ne l'est pas, tirer vers le haut le levier du starter situé sous le siège et agir de nouveau sur le kick-starter. Au contraire, si le carburateur est noyé il, faut ouvrir au maximum la commande des gaz et actionner le kick-starter plusieurs fois. Ensuite, réduire les gaz et à nouveau actionner le kick-starter. On peut observer à l'afflux d'essence en et la bougie et en faisant faire au moteur quelques tours en actionnant la pédale de démarrage. Avant de remonter la bougie, il faudra l'essuyer avec un chiffon propre. Départ: le moteur étant au ralenti, débrayer et tourner la poigné gauche de telle facon que le trait repère corresponde à la première vitesse (voir Ag. 8). Embrayer ensuite lentement en donnant les gaz jusqu'au départ.

    Changement de vitesse : aprés avoir pris en première vitesse une certaine allure, diminuer tout à coup les gaz, débrayer, tourner rapidement la poigné gauche, de facon telle que le repère se trouve devant le numéro correspondant à la deuxième vitesse et redonner immèdiatement des gaz en embrayant. Exécuter les mêmes opérations pour passer de la deuxième à la troisième. Pour rétrograder, couper les gaz, débrayer et en même temps, tourner la poigné gauche sur la position démarré

    S'il faut réduire la vitesse, ne pas hésiter à rétrograder pour repartir. Si des anomalies se manifestent dans le fonctionnement du changement de vitesse et particulièrement si la manoeuvre devient plus difficile (en condition normale un léger jeu doit subsister sur le mouvement de la poigné©. nous conseillons au conducteur de s'adresser pour le réglage à une agence Vespa.

    Pneumatiques : les roues étant interchangeables, elles peuvent être monté indifférêmment à l'avant ou à l'arrière Il y a lieu toutefois de contrôler la pression en se conformant aux indications cité plus loin.

    En cas de crevaison d'un pneu, il faut démonter la roue en dévissant et en ?t les quatre écrous assurant sa fixation ; la dégager ensuite des quatre goujons et céder enfin à son remplacement par la roue de secours (fig.10).

    Pour dé§Â¡ger le pneu : il faut dévisser les six éc²ous qui unissent la ?jante à la contrejante, les enlever avec leurs rondelles. et séparer la jante de la contre-jante. La pression des pneus doit toujours être maintenue à ±,25 kg/cmq. pour la roue arrière et 1 kg/cmq pour la roue avant. Avec un passager, la pression moyenne du pneu arrière doit être porté à ² kg/cmq. ; celle du pneu avant à ±.25 kg./cmq. Arrêt du moteur : couper le contact (fig. 7). Dans le cylindre subsiste une quantité de mélange permettant au moteur de repartir instantanément à l'appel du kick-starter. Dans le cas d'un arrêt prolongé fermer le robinet d'essence et laisser tourner le moteur jusqu'au moment o?s'arrê´Â¥ de lui-même. Réglage des freins : pour obtenir un bon fonctionnement des freins, il faut que la roue tourne librement quand la pédale ou le levier de commande sont en position de repos :

    Fig 12 - Réglage du frein avant. Fig 13. Réglage du frein arrière. - le freinage commence quand on agit sur la commande correspondante On peut obtenir ces conditions grâce aux vis de réglage indiqué³ par la sur les figures 12 et 13. Réglage du ralenti : il peut être fait sans outil, en utilisant la vis serran le couvercle du corps du carburateur. Pour augmenter le ralenti, il faut visser pour le diminuer, dévisser.

    ENTRETIEN

    Nettoyage du scooter : pour le nettoyage du moteur. le mieux est de se servir de pétrole, d'un pinceau et de chiffons propres pour essuyer. Toutes les parties passé³ au vernis doivent, au contraire, être lavé³ à l'eau et essuyé³ avec une peau de chamois. Il n'est pas indiqué d ''employer du pétrole pour le vernis, car cela le rend opaque et le détiriore rapidement. Rodage : aprés la période de rodage, c'est-à dire aprés les' 1.500 premiers kilomètres, effectuer la vidange d'huile. Vidange : pour procéder à la vidange de la boite à vitesses, il faut : - Poser le scooter sur sa béquille.

      Le moteur étant chaud, dévisser le bouchon de vidange à l'emplacement indiqué sur la fig. 14. Une fois l'huile éc¯ulé¬ remonter le bouchon de vidange avec sa rondelle d'étanchéité Â¥t bloquer celui-ci. - Refaire le plein d'huile, le niveau affleurant le pas de vis du bouchon marqué « Huile ?.

    Tous les 2000 Km :

    1? Vérifier le niveau de l'huile de la boite de vitesses en dévissant le bouchon qui porte le mot Huile (voir fig. 14). Le scooter étant d'aplomb, le niveau de l'huile doit affleurer le pas de vis. Pour lubrifier le moteur, n'employez que de l'huile de la qualité indiqué dans le tableau de la page 25, 2? Nettoyer et remplir les graisseurs du moyeu avant. 3? Nettoyer la bougie au moyen de toile émeri ou de petites limes et régler les électrodes (0,6 mm.).

    - Vérifier l'état de l'isolant de la bougie. S'il présente des crevasses ou des ruptures, il y a lieu de la remplacer. Pour nettoyer la bougie, il est nécessaire d'employer de l'essence pure. - Il n'est pas conseillé d 'e changer le type des bougies choisies par le constructeur. Se rappeler que beaucoup d'inconvénients peuvent être évités au moteur par l'usage constant d'un type de bougie appropriés

    Tous les 3.000 kilomètres :

        Nettoyer le filtre à air. Il faut pour cela démonter la prise d'air, la détacher du carburateur et la passer dans un bain d'essence à s0% d'huile. 2? Nettoyer le filtre du carburateur à l'essence pure. Nettoyer la cuve en verre du robinet d'essence et essuyer avec un chiffon propre.
        Enlever les incrustations sur la culasse, les ouvertures du cylindre et le piston, en démontant à cette fin le pot d'échappement, le capot de refroidissement et la culasse (voir fig. 16). Amener le piston au point mort haut pour le décalaminer ; nettoyer le cylindre et amener ensuite le piston au point mort bas pour le décalaminage des lumières. Veiller à ce que des ré³Â©dus de carbone ne pénètrent pas dans le moteur. Demander à l'Agent VESPA de faire lui-même cette vérification. Ne pas manquer de monter un nouveau joint entre le cylindre et la culasse.
        Graisser le feutre glissant sur la. came du volant magnétique (s' adresser pour cela à une une agence VESPA).
        Nettoyer les vis platiné³ du rupteur du volant magnétique à l'aide de toile émeri trés fine ou de petites limes, régler l'écartement des vis du rupteur à p,4 mm. (s'adresser à cette fin à une une agence Vespa)
        Nettoyer l'orifice du silencieux au moyen d'un fil de fer recourbé ou d'un jet d'air comprimé soufflé par la tubulure cylindre aprés avoir préalablement réchauffé le pot d'échappement. En tout cas, diriger l'extrémité d 'u tube d'échappement vers le bas.

    Quand les amortisseurs cessent de fonctionner. il est nécessaire de s'adresser une agence Vespa pour leur remplacement.

    Long remisage. - Dans le cas d'une immobilisation prolongé du scooter Vespa, il est recommandé d'effectuer un nettoyage général de la machine. Il faut alors introduire un peu d'huile dans le moteur et lui faire effectuer quelques tours à la main, afin de distribuer un voile de protection contre l'oxydation. On soulève enfin les roues en appuyant les bords du marchepied sur deux cales de bois de telle facon que les pneus ne touchent pas terre.

    Principaux temps moyens préconniser pour effectuer

    • Décalaminage 1 h. 30'
    • Remplacement axe piston et segments 2 h. 50'
    • Révision du groupe moteur 5 h. 30'
    • Révision du groupe démarreur 2 h20.
    • Remplacement du vilebrequin 3h.30'
    • Remplacement rupteur volant magnétique 40'
    • Remplacement condensateur 1 h.
    • Remplacement bobine H. T. ou B. T. 1 h.
    • Remplacement volant magnétique avec réglage 45'
    • Remplacement conducteur électrique complet Nettoyage carburateur et réglage 45'
    • Graissage général 30'.
    • Un Barème complet des temps de révision est en possession des concessionaires.

    prescriptions importantes à observer pendant la période de rodage

    au cours des premiers 1.500kms

        Employez un mélange essence-huile composé de 10 à ± 10 cc. d'huile esso motor oil sae 30 pour chaque litre d'essence
        Ne pas dépasser : 15 kilometres-heures en 1ème vitesse 30 kilometres-heures en 2ème vitesse 50 kilometres-heures en 3ème vitesse
        Dans le cas ou vous êtes obligé de réduire en 3ème vitesse, n'hésitez pas à rétrograder en 2ème vitesse, à partir de 40 killomètres-heure. le refroidissement du moteur en sera amélioré.

    20/11/1999